aspernor


aspernor
aspernor (adspernor), āri, ātus sum [ab + sperno] - tr. - repousser avec dédain, repousser avec dégoût, rejeter, se détourner de, dédaigner, mépriser, ne pas tenir compte de, répugner à.    - sens passif : Cic. Ep. frg. II, 2, 3 M [Prisc. 8, 17]; B. Afr. 93, 3 ; Arn. 5, 25.    - alicujus amicitiam aspernari, Cic. Pis. 81 : repousser l'amitié de qqn.    - alicujus querimonias aspernari, Cic. Verr. 4, 113 : rejeter les plaintes de qqn.    - quaedam appetere, aspernari contraria, Cic. Fin. 2, 33 : rechercher (se porter vers) certaines choses, rejeter (repousser) les choses contraires.    - non sum aspernatus, Cic. de Or. 2, 88 : je ne l'ai pas rebuté.    - ejus furorem deos immortales a suis aris aspernatos esse confido, Cic. Clu. 194 : j'ai la conviction que les dieux immortels ont détourné sa démence de leurs autels.    - avec inf. validissimum quemque militiae nostrae dare aspernabantur, Tac. A. 4, 46 : ils répugnaient à donner à notre armée les plus valides d'entre eux.    - sens passif qui est pauper, aspernatur, Cic. Fragm. ap. Prisc. : celui qui est pauvre est méprisé.
* * *
aspernor (adspernor), āri, ātus sum [ab + sperno] - tr. - repousser avec dédain, repousser avec dégoût, rejeter, se détourner de, dédaigner, mépriser, ne pas tenir compte de, répugner à.    - sens passif : Cic. Ep. frg. II, 2, 3 M [Prisc. 8, 17]; B. Afr. 93, 3 ; Arn. 5, 25.    - alicujus amicitiam aspernari, Cic. Pis. 81 : repousser l'amitié de qqn.    - alicujus querimonias aspernari, Cic. Verr. 4, 113 : rejeter les plaintes de qqn.    - quaedam appetere, aspernari contraria, Cic. Fin. 2, 33 : rechercher (se porter vers) certaines choses, rejeter (repousser) les choses contraires.    - non sum aspernatus, Cic. de Or. 2, 88 : je ne l'ai pas rebuté.    - ejus furorem deos immortales a suis aris aspernatos esse confido, Cic. Clu. 194 : j'ai la conviction que les dieux immortels ont détourné sa démence de leurs autels.    - avec inf. validissimum quemque militiae nostrae dare aspernabantur, Tac. A. 4, 46 : ils répugnaient à donner à notre armée les plus valides d'entre eux.    - sens passif qui est pauper, aspernatur, Cic. Fragm. ap. Prisc. : celui qui est pauvre est méprisé.
* * *
    Aspernor, aspernaris, aspernari, Deponens. Terent. Refuser, Rejecter, Ne tenir compte de quelque chose, Mespriser.
\
    Regem peregrinum aspernari. Liuius. Le debouter et refuser tout à plat.
\
    Sententiam alicuius aspernari. Cic. Rejecter la sentence et opinion d'aucun.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ab- — ⇒AB , préf. Signifie l éloignement ou l écart (au propre ou au fig.) : abarticulaire « qui est en dehors de l articulation » (GARNIER DEL. 1958) abduction « mouvement qui écarte un membre ou une partie quelconque du plan médian du corps »… …   Encyclopédie Universelle

  • sp(h)er-1, sp(h)erǝ- —     sp(h)er 1, sp(h)erǝ     English meaning: to make a rash movement, to push away, to rush, etc..     Deutsche Übersetzung: “zucken, with dem Fuße wegstoßen, zappeln, schnellen”     Grammatical information: spr̥i̯ō, spr̥ nü mi ds.;     Note:… …   Proto-Indo-European etymological dictionary


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.